APOP_dico


Le concept de « zoombombing » fait référence…

    • 1. Au fait de se sentir « bombardé » par un nombre élevé de rencontres tenues en visioconférence
    • 2. À la fatigue mentale et physique occasionnée par la participation à des rencontres en visioconférence
    • 3. À l’intrusion non autorisée et inappropriée d’une personne lors d’une rencontre en visioconférence
    • 4. À l’arrêt inopiné d’une rencontre en visioconférence en raison d’un problème technique

Réponse

  • 3. À l’intrusion non autorisée et inappropriée d’une personne lors d’une rencontre en visioconférence

Par analogie avec le concept de photobombing – intrusion accidentelle ou intentionnelle d’une personne dans une photographie – le « zoombombing » réfère à l’intrusion d’une personne non autorisée dans une rencontre virtuelle. « L’intrus » peut notamment chercher à commettre des gestes vulgaires, à diffuser des images inappropriées, à tenir des propos haineux… bref, à adopter des comportements dérangeants pour les participants et l’animateur, qui ne savent pas comment réagir.

Même si le terme tire son origine de l’application de téléconférence Zoom, il est également utilisé en référence aux incidents qui surviennent sur les autres plateformes de visioconférence telles Skype ou Webex. Concept relativement récent, le terme « zoombombing », calque intégral de l’anglais, n’a pas encore d’équivalent formel en français. Notons que l’expression « intrusion intempestive » est parfois utilisée.

Les incidents de « zoombombing » ont amené les fournisseurs de services à renforcer leurs systèmes de sécurité. Sur la plateforme Zoom, des mesures préventives peuvent être prises pour tenter de limiter le risque que surviennent de tels incidents lors de la prestation d’activités d’enseignement et d’apprentissage. D’ailleurs, vous avez peut-être eu à « gérer » une situation d’intrusion… laquelle ne constitue pas une expérience des plus stimulantes!

Références

Voir toutes les rubriques APOP_dico


L'APOP reconnaît la contribution et le soutien financier du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur (MEES) pour la réalisation des activités dédiées aux établissements du collégial.

Les activités d'animation et de perfectionnement sont diffusées sur le site de ProfWeb.

L'infolettre APOP est supportée par Dialog Insight.