APOP_dico


La fracture numérique correspond au conflit idéologique qui oppose les innovateurs aux réfractaires dans l’adoption des technologies.

  • 1. Vrai
  • 2. Faux

Réponse

  • 2. Faux

La fracture numérique est associée à la disparité d’accès aux technologies. Également nommée « fossé numérique », elle constitue l’un des facteurs d’inégalités de développement technologique. Elle peut être de nature géographique, générationnelle, économique, culturelle, sociale, etc.

Par exemple, la fracture numérique géographique regroupe divers types de disparités concernant l’accès physique aux technologies informatiques, notamment à Internet, entre différents pays, zones ou villes.

La fracture numérique générationnelle concerne les différences marquées entre les usages des outils technologiques selon l’âge des utilisateurs.

La fracture numérique sociale renvoie à la disparité existant entre les milieux socioéconomiques aisés, souvent plus technophiles et où les outils technologiques coûteux sont facilement accessibles et les milieux moins fortunés, qui peinent à acquérir l’équipement nécessaire pour développer les compétences numériques de base.

En contexte d’enseignement et d’apprentissage, les laboratoires informatiques mis à la disposition des étudiants contribuent à réduire la fracture numérique en offrant un accès physique au matériel technologique. Par ailleurs, il est tout aussi essentiel que les documents numériques soient également accessibles en termes d’utilisation pour les étudiants en situation de handicap, afin qu’ils ne soient pas victimes de ce qu’on pourrait qualifier de « seconde fracture numérique ».

Références

Voir toutes les rubriques APOP_dico


L'APOP reconnaît la contribution et le soutien financier du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur (MEES) pour la réalisation des activités dédiées aux établissements du collégial.

Les activités d'animation et de perfectionnement sont diffusées sur le site de ProfWeb.

L'infolettre APOP est supportée par Dialog Insight.