APOP_dico


Vous accumulez de façon compulsive contenus numériques, courriels, fichiers images, liens et vidéos sans égard à leur utilité réelle. Vous souffrez peut-être de :

  • 1. Cyberamassage
  • 2. Accumulation numérique
  • 3. Syndrome de Diogène inversé
  • 4. Numéricollection

Réponse

  • 1. Cyberamassage

L’augmentation constante de la capacité de stockage des appareils et des services infonuagiques a sans doute facilité la conservation de courriels, de photos, de documents, qu’ils se rattachent à la sphère professionnelle ou privée. L’accumulation involontaire et occasionnelle de fichiers et de photos concernent tous les internautes un jour ou l’autre. Toutefois, certaines personnes sont constamment à la recherche de contenus à accumuler, à trier, à télécharger. Elles présentent une difficulté particulière à supprimer quoi que ce soit, et ce, au détriment des autres sphères de leur vie. S’apparentant au syndrome de Diogène « classique », qui consiste à l’accumulation compulsive d’objets physiques, le cyberamassage retient de plus en plus l’attention des professionnels de la santé mentale.

Le terme « digital hoarding », pendant anglais du cyberamassage, a été utilisé la première fois en 2015 dans un article scientifique pour décrire un homme des Pays-Bas qui prenait des centaines de photos au quotidien et qui passait des heures à les classer de façon méticuleuse sans jamais les utiliser ou les regarder à nouveau. Le traitement de cette énorme quantité de fichiers électroniques l’empêchait même d’accomplir les activités essentielles de la vie quotidienne, telles assurer son hygiène personnelle, réaliser les tâches ménagères, dormir, s’alimenter convenablement ainsi que maintenir une vie sociale minimale.

En cette ère de surabondance informationnelle, développer des compétences de sélection, de gestion et d’architecture de l’information s’avère plus que jamais essentiel. Ces aptitudes, qui regroupent des habiletés méthodologiques, cognitives et technologiques, font partie de celles qui doivent être développées par les étudiants… de façon impérative et nécessairement transversale.

Il est peut-être temps de « transférer » les approches de gestion de Marie Kondo à nos espaces numériques!

Références

Voir toutes les rubriques APOP_dico


L'APOP reconnaît la contribution et le soutien financier du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur (MEES) pour la réalisation des activités dédiées aux établissements du collégial.

Les activités d'animation et de perfectionnement sont diffusées sur le site de ProfWeb.

L'infolettre APOP est supportée par Dialog Insight.