Dîner-causerie

Édition numérique : évolution ou révolution?

  • Mardi, 26 février 2013
  • partie 1
  • partie 2
  • partie 3
  • partie 4

Animation

  • Martin Pelletier, Cégep de Lanaudière à Terrebonne

Contributeurs

  • Lucie Hogue, CCDMD
  • Lucie Lachapelle, COOPSCO Trois-Rivières
  • Antoine Tanguay, Éditions Alto

Documenter des contenus, rédiger des notes de cours en format papier, des consignes d’activité d’apprentissage, réaliser des mises en situation, des procédures d’exercice et de résolution de problème, produire des questionnaires d’examen et des activités d’évaluation, autant d’éléments qui font partie du quotidien d’un enseignant. Et jusqu’à maintenant, pour assurer ces tâches, plusieurs ressources contribuaient à simplifier leur réalisation. Les technologies et leurs panoplies de fonctionnalités sont devenues particulièrement accessibles et efficaces pour la rédaction et la mise en forme initiale.

L’édition et la publication faisaient plutôt appel à des services professionnels spécialisés et externes au champ d’action où intervenaient de manière exclusive les maisons d’édition. En dernière étape, nos étudiants pouvaient compter sur les services de la coopérative étudiante locale qui se chargeait de la distribution. Mais il semble que cette répartition des responsabilités soit en pleine mutation, pour ne pas dire en pleine révolution!

Quant à la puissance documentaire pour produire des simulations et des mises en situation avec les outils multimédias (images, vidéo, avatars, etc.), les perspectives d’intégration sont illimitées. Si l’on aborde les aspects tels le niveau de pérennité du contenu, l’adaptation et la mise à jour, l’accessibilité temporelle, matérielle et financière autant pour l’enseignant que l’étudiant, on conviendra que les perspectives sont aussi ouvertes que… nos questionnements!

Questions et enjeux

  • Les libellés tels que EPUB, iBooks, E-reader, Readium (…) qui surgissent çà et là à travers l’information ambiante, ils vous disent quelque chose?
  • Des fonctions intégrées telles que la création de signets, la gestion des notes, l’accès au dictionnaire intégré, l’adaptabilité aux diverses plateformes numériques mobiles, tels téléphones intelligents, tablettes, etc., font-elles partie de vos préoccupations?
  • La possibilité que « votre manuel » permette à vos étudiants de devenir un outil de partage, de collaboration, d’interaction et de co-construction des connaissances présente-t-elle un potentiel pédagogique susceptible de soutenir vos stratégies pédagogiques?

L'APOP reconnaît la contribution et le soutien financier du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur (MEES) pour la réalisation des activités dédiées aux établissements du collégial.

Les activités d'animation et de perfectionnement sont diffusées sur le site de ProfWeb.

L'infolettre APOP est supportée par Dialog Insight.